Christian Deudon lit Virgilio de LEMOS

Publié le par Dunes.Lover.

numerisation0049.jpg

PERO YO NO DIGO NADA…

 

I

Mon émotion

interroge ma conscience

et détruit ses intrigues

la mer n’aurait pas d’âme

sans les navires en feu…

pero yo no digo nada

 

II

Mon émotion

est à moi seul ne peut être celle d’autrui

même celle des peuples torturés

sur des sables de haine

pero yo no digo nada

 

III

Mon émotion

pouvoir des tropiques

langage et corps

orage des cycles cosmiques

végétaux et météores

embrasés

qui ne cessent de me dévorer

pero yo no digo nada

 

Commenter cet article